Nouvelles

Nous sommes très proche du sprint final de la saison 2018 en MLS. Quatre équipes se disputent le Supporters’ Shield; trophée décerné au premier du classement général à la fin de la saison régulière. Pour certains supporters, ce titre est beaucoup plus significatif que celui de champion de la Coupe MLS vu qu’il démontre une constance sur un laps de temps considérable. J’ai pris l’initiative de vous concocter mon onze en 4-2-3-1 parmi les joueurs de ces quatre équipes (FC Dallas dans l’Ouest, Atlanta United, New York City FC et New York Red Bulls dans l’Est).

Gardien de but :

Luis Robles (34 ans, New York Red Bulls)

L’homme fort devant la cage de NYRB continue son incroyable saison en multipliant les arrêts de grande classe. Reconnu pour son incroyable série de 183 matchs consécutifs en tant que titulaire au poste de gardien de but (record MLS établi entre septembre 2012 et mai 2018), l’homme fort des Red Bulls est un incontournable en MLS. Avec une moyenne de 72.3% d’arrêts effectués en 2018, le gardien américain a inexplicablement été ignoré par son équipe nationale durant toutes ces années (seulement trois apparitions avec les États-Unis).

Latéral droit :

Reggie Cannon (20 ans, FC Dallas)

Impressionnant pour sa première saison au poste de titulaire au sein du FC Dallas, Cannon a sa place parmi les meilleurs latéraux de la ligue à tout juste 20 ans. Fiable défensivement et capable de se projeter en attaque au moment opportun, Cannon a encore une marge de progression très importante. Titulaire indiscutable au sein d’une des meilleures défenses de la MLS, le latéral droit devrait taper dans l’œil du futur sélectionneur américain et faire sa première apparition sous les couleurs de son pays s’il continue sur sa lancée.

Défenseurs centraux :

Reto Ziegler (32 ans, FC Dallas) et Matt Hedges (28 ans, FC Dallas)

Est-ce que je vous ai déjà dit que j’aimais la défense de Dallas? Le duo Hedges-Ziegler a été impressionnant la première moitié de saison et même si les deux joueurs ont montré quelques signes de faiblesse dans les derniers matchs, ils restent mes favoris en défense centrale. Imposants physiquement, bons relanceurs et durs sur l’homme, les deux Toros sont tous aussi dangereux sur les coups de pieds arrêtés de leur équipe. Le suisse et l’américain ont développé des automatismes cette année et leur entente a fait merveille à de nombreuses reprises.

Latéral gauche :

Kemar Lawrence (25 ans, New York Red Bulls)

Les quatre équipes ont eu du mal à cette position et le seul qui sort du lot est Kemar Lawrence. L’international jamaïcain a été titularisé par Jesse Marsch et par son nouvel entraineur Chris Armas démontrant qu’on pouvait compter sur lui. Endurant, rapide et porté vers l’attaque, le latéral gauche est dans tous les bons coups pour son club. Souvent irréprochable offensivement, il a encore quelques lacunes dans son positionnement tactique qui peuvent nuire à son équipe défensivement. À tout juste 25 ans, Lawrence peut encore s’améliorer afin de s’imposer comme un des meilleurs latéraux gauches de la ligue.

Milieu défensif :

Alexander Ring (27 ans, New York City FC)

Quand on parle de New York City FC, on pense souvent à David Villa ou plus récemment à Tajouri-Shradi et nous avons tendance à oublier le travail colossal qu’effectue l’international finlandais Alexander Ring. Capable d’occuper les postes de défenseur central, milieu défensif et milieu box-to-box, Ring est un rouage essentiel de l’effectif de Domènec Torrent. Excellent en récupération de balle et très propre techniquement, il a très peu de déchet dans son jeu et reste un des chouchous des supporters des Blues.

Milieu relayeur :

Julian Gressel (24 ans, Atlanta United)

Un des joueurs les plus versatiles de la MLS et un de mes joueurs favoris de la ligue. L’allemand est un couteau suisse à la disposition de son entraineur. Ailier droit à l’origine, Gressel a été aligné dans toutes sortes de situations cette année. Tantôt ailier droit, tantôt défenseur droit ou de temps en temps milieu central, le numéro 24 a toujours rendu une copie propre. Technique, rapide et doté d’une très bonne qualité de centre, Gressel est un des joueurs les plus sous-estimés de la MLS. Auteur de deux buts et de huit passes décisives cette année, sa production offensive est très intéressante pour un joueur qui change de poste aussi souvent que lui.

Ailier droit :

Jesús Medina (21 ans, New York City FC)

Décrié au début de la saison pour ses mauvaises performances avec les Blues, le nouveau joueur désigné du club a été impressionnant depuis le début du mois de juillet. Le jeune international paraguayen est très à l’aise balle au pied et remporte très souvent ses duels en un contre un. Sa période d’adaptation à un nouveau pays semble enfin être chose du passé et je m’attends à une montée en puissance assez importante au cours de ses prochains matchs. Ailier gauche de formation, Medina est souvent aligné sur l’aile gauche de l’attaque de NYCFC et semble être de plus en plus à l’aise à ce poste.

Meneur de jeu :

Miguel Almiron (24 ans, Atlanta United)

Le deuxième joueur paraguayen de ce onze et le meilleur d’entre eux! Extrêmement rapide balle au pied, mortel face au but et meneur de jeu exceptionnel, Almiron surclasse presque tous les joueurs de la ligue. Suivi par plusieurs grands clubs européens, il devrait faire le grand saut assez rapidement. Acheté pour 7.5 millions d’euros par Atlanta United, il devrait rapporter une très grosse somme à son équipe. Entre-temps, profitons bien du spectacle que ce virtuose du ballon rond a à nous offrir.

Ailier gauche :

Daniel Royer (28 ans, New York Red Bulls)

Illustre inconnu avant son arrivée en MLS en provenance du club norvégien du FC Midtjylland, l’international autrichien a marqué son lot de buts avec les Red Bulls malgré la présence du buteur prolifique Bradley Wright-Phillips. Ailier gauche qui excelle face au but et très habile de la tête, Royer a marqué dix buts et trois passes décisives en 22 matchs cette saison. Malgré ses très belles prestations en MLS, le numéro 77 des Red Bulls est très bizarrement snobé par son sélectionneur national depuis 2011.

Attaquant :

Josef Martinez (25 ans, Atlanta United)

28 buts en 26 matchs et nouveau record de buts en une saison en MLS pour l’attaquant vénézuélien d’Atlanta United! Martinez profite bien évidemment du talent des joueurs qui l’entourent mais sa performance est loin d’être limitée à ça. Capable de marquer dans toute sorte de situation, Martinez a une science de placement extraordinaire et se retrouve très souvent à la bonne position au bon moment afin de faire trembler les filets adverses. Passé par la Suisse et par l’Italie sans grand succès, Martinez cèdera-t-il à nouveau aux sirènes européennes?

partagez

Comments are closed.