Focus

Reconnue pour son unicité dans le domaine sportif, l’Amérique du Nord n’a aucunement dérogé à cette règle en 1996 lors de la fondation de la Major League Soccer. Adepte du divertissement et des scénarios à suspens, la MLS a pris la décision de suivre le même modèle que ses consœurs du domaine sportif comme la NBA, la NHL ou la MLB. Le titre de champion MLS est ainsi décerné au gagnant des séries éliminatoires (play-offs en anglais) et non au meneur du classement général au terme d’une saison régulière éprouvante. Le Supporters’ Shield (Le bouclier des supporters en traduction littérale), trophée attribué au champion de la saison régulière depuis 1999, a dû surmonter plusieurs obstacles avant qu’on lui donne ses lettres de noblesse. Focus

Première tentative en 1997:

Fier d’avoir vu son équipe le Mutiny de Tamba Bay (disparue en 2001) terminer premier au classement général de la saison 1996 (défait en finale de conférence Est par DC United), un supporter du nom de Nick Lawrus a lancé l’idée de créer un trophée qui serait donné par les supporters au champion de la saison régulière. À partir de cette idée, les groupes de supporters de toutes les équipes de la MLS ont nommé un représentant afin de former un comité qui permettrai la réalisation du projet. Malheureusement, des dissensions au sein de ce même comité ont vu le jour et le projet est finalement tombé à l’eau. Deux raisons sont le plus souvent évoquées pour expliquer cet échec; le nom donné au trophée (Supporters’ Scudetto ou Supporters’ Shield) ainsi que l’application des règles MLS qui, en cas de match nul, organisait une séance de tirs aux buts afin de déterminer le gagnant du match (une partie du comité voulait créer son propre classement qui se rapprocherait du système de points utilisé en Europe).

Deuxième tentative en 1998 :

Mené par Sam Pierron, fier supporter du Sporting Kansas City, un nouveau groupe a repris le flambeau en 1998 et une proposition formelle fut envoyée à la MLS afin de financer la création du trophée. Malheureusement, cette proposition fut refusée par la MLS qui ne voulait (ou ne pouvait?) pas donner les fonds nécessaires. C’est à ce moment-là que le comité lança une levée de fonds qui lui permettrai de réaliser son rêve. Une somme suffisante fut amassée grâce aux dons individuels des supporters ainsi qu’aux dons conséquents de Phil Schoen (commentateur télé) et de l’ancien commissaire de la ligue Doug Logan afin de produire le trophée en question. Une cérémonie fut organisée afin de présenter le trophée au LA Galaxy après son excellente saison 1998 tout en honorant les anciens vainqueurs qui reçurent le trophée à tour de rôle.

L’importance actuelle du trophée :

Malgré des débuts difficiles, le Supporters’ Shield a toute son importance de nos jours. Il symbolise à lui seul la passion des supporters nord-américains pour la MLS et l’évolution de la ligue au fil des ans. Grâce à la persévérance et à la pression exercée par ces supporters, la MLS adopte enfin le système de points international en 2000 (3 points pour une victoire et 1 point pour un match nul) et en 2006, le gagnant du Supporters’ Shield obtient une place en ligue des champions CONCACAF (à deux conditions près, le club doit être américain et n’est pas vainqueur de la coupe MLS). En 2010, une nouvelle version du trophée vu le jour (voir photo de l’article). Ce même trophée a été décerné au Toronto FC en 2017. Qui aura l’honneur de le soulever cette année?

 

partagez

Comments are closed.