Baromètre

Pendant que les amateurs du ballon rond se délectaient de soccer international cette semaine (France-Pays Bas, Etats-Unis-Brésil ou Iles Vierges Américaines-Canada), certains clubs de la MLS ont joué leurs matchs en retard. Grâce à ces résultats, le classement des conférences devient de plus en plus clair et la lutte pour les places d’honneur est de plus en plus féroce. Quel club a su profiter de son ou ses matchs en main? Mon baromètre de la semaine

Le climat selon MLSenFolie :

Radieux : Excellente forme, frôle la perfection
Ensoleillé : Très bons résultats
Dégagé : Résultats moyens mais prestations plutôt positives
Nuageux : Résultats moyens mais prestations plutôt négatives
Pluvieux : Mauvais résultats
Blizzard : Mauvais résultats, peine perdue

La progression :

+1 : évolution d’un climat à un autre (ex : Ensoleillé à Radieux)
– 1 : régression d’un climat à un autre (ex : Dégagé à Nuageux)
= : Pas de changement de climat
Le chiffre ‘1’ peut être remplacé par un chiffre plus élevé dans le même principe

Radieux :

Seattle Sounders (=), New York Red Bulls (=), Atlanta United (=), DC United (=), Real Salt Lake (=), Philadelphia Union (=)

DC continue son ascension au sein de la conférence Est et a réussi à glaner un point du Yankees Stadium face au NYCFC (1-1). Dominé de la tête aux épaules durant tout le match, le club de la capitale a marqué son seul but sur coup de pied arrêté gracieuseté du défenseur central Steve Birnbaum. L’exploit de DC (ou la chance?) est d’autant plus important quand on regarde le nombre de tirs au but effectués par le club; 2 tirs au but dont un seul cadré (le but). Malgré tout, le résultat final est très positif pour la troupe de Ben Olsen qui n’a plus que cinq points de retard sur la 6ème place avec deux matchs de plus à disputer.
Statu quo pour Seattle, NYRB, Atlanta, Salt Lake et Philadelphie qui n’ont pas joué cette semaine.

Ensoleillé :

Sporting Kansas City (=), Columbus Crew (=), Los Angeles FC (=), Vancouver Whitecaps (=)

Une petite victoire pour le Sporting Kansas City qui a battu Orlando sur le score de 1-0 à domicile. C’est l’homme en forme du début de saison du Sporting Felipe Gutiérrez qui a délivré les siens sur un tir placé à ras de terre. J’aimerais aussi souligner la grosse performance du gardien Tim Melia qui a montré pourquoi il a été nommé meilleur gardien de la MLS en 2017. Grâce à cette victoire, SKC se retrouve à un point du leader de la conférence Ouest et creuse l’écart à deux points de son poursuivant.
Statu quo pour Columbus, LAFC et Vancouver qui n’ont pas joué cette semaine.

Dégagé :

Portland Timbers (+1)

Les Timbers l’ont facilement emporté 2-0 face à Colorado à domicile. La troupe de Savarese a su trouver la faille dans la défense de Colorado grâce à l’excellente performance de Sebastian Blanco. Le meneur de jeu argentin est l’auteur des deux passes décisives du match et a été un réel poison pour la défense des Rapids tout comme son compatriote Diego Valeri. Avec cette victoire, les Timbers s’installent à la cinquième place de l’Ouest avec quatre points d’avance sur le 7ème.

Nuageux :

Impact de Montréal (=), New York City FC (-1), FC Dallas (=)

Semaine très difficile pour les Blues! NYCFC n’a récolté qu’un seul point de ses deux matchs à domicile! Défaits 0-1 par le Revolution de la Nouvelle-Angleterre à domicile, les Blues n’ont fait qu’un maigre match nul contre DC United au Yankees Stadium. Satisfait du jeu de son équipe malgré les deux mauvais résultats, Domènec Torrent, l’entraineur espagnol de NYCFC, a déclaré que son équipe avait été maladroite en finition. Relégués à six points du premier du classement général, les Bleus peuvent dire au revoir au Supporters’ Shield. Avec seize points d’avance sur la 7ème place, NYCFC devrait très bientôt officialiser sa qualification aux séries.
Statu quo pour Dallas et Montréal qui n’ont pas joué cette semaine.

Pluvieux :

Los Angeles Galaxy (=), New England Revolution (+1)

La surprise de la semaine n’est autre que la victoire des Revs de Nouvelle-Angleterre sur la pelouse de NYCFC (0-1). Dans le trou ces dernières semaines, les Revs ont réussi à se mobiliser afin de ramener les trois points de la victoire. Jouant en contres, la troupe de Brad Friedel a souvent été dangereuse mais n’a marqué qu’un seul but après avoir touché le poteau à deux reprises. Cette victoire relance complètement la fin de saison des Revs qui ne sont plus qu’à trois points de la 6ème place dans l’Est avec un match de plus à jouer.
Statu quo pour le Galaxy qui n’a pas joué cette semaine.

Blizzard :

Toronto FC (=), Colorado Rapids (=), Minnesota United (=), San Jose Earthquakes (=), Houston Dynamo (=), Chicago Fire (=), Orlando City (=)

Colorado retombe dans ses travers en s’inclinant sans gloire à Portland 2-0. Privés de Kellyn Acosta (appelé en équipe nationale), de Boli et de Nicholson (blessés), les hommes d’Anthony Hudson n’ont pas créé grand-chose offensivement et n’ont pas pu contenir les individualités des Timbers. Avec 17 points de retard sur le 6ème de l’Ouest, les Rapids sont déjà en pleine préparation pour 2019.
Opposés à une équipe qui se bat pour les premières places dans la conférence Ouest, les Lions n’ont pas réussi l’exploit à Kansas City et se sont inclinés 1-0. Dom Dwyer a eu plusieurs occasions de marquer contre son ancien club mais le gardien adverse était en grande forme durant le match. Avec douze points de retard sur la 6ème place dans l’Est, Orlando ne parviendra pas à se qualifier pour les séries pour la première fois de leur histoire en 2018.
Statu quo pour Toronto, San Jose, Houston, Minnesota et Chicago qui n’ont pas joué cette semaine.

 

partagez

Comments are closed.