Nouvelles

Le soccer déchaîne les passions aux quatre coins du monde depuis la nuit des temps. Emportés par cette fameuse passion, les protagonistes du soccer, joueurs comme entraineurs, nous offrent parfois des moments cocasses lors des traditionnelles conférences de presse ou entrevues avec les médias. Bien évidemment, la MLS n’échappe pas à la règle et la saison 2018 nous a déjà offert des moments inoubliables devant le micro. Mes coups de cœur de 2018 en quelques mots.

L’inébranlable Mike Petke :

Reconnu pour son tempérament volcanique, l’entraineur du Real Salt Lake Mike Petke a encore une fois réagi sous le coup de l’émotion après la défaite 3-2 de son équipe à Minnesota le 14 juillet 2018. Lors de son entrevue d’après-match, Petke ne comprends pas pourquoi il a été expulsé par l’arbitre de la rencontre. Dans la première partie de l’entrevue, il explique plusieurs situations où l’arbitre s’est trompé et demande à la MLS de permettre aux arbitres d’expliquer leurs comportements avant de complètement s’emporter (1’24’’ dans la vidéo ci-bas). Petke se demande ce que l’arbitre de la VAR faisait durant le match, regardait-il un épisode des Simpson? Lorsqu’il réalise que ses commentaires peuvent le mettre dans le pétrin, Petke dit qu’il s’en fout et qu’il est prêt à payer les amendes de la MLS.

Le dérapage de Giovanni Savarese :

Nous sommes le 22 septembre 2018 et les Portland Timbers se déplacent à Minnesota (encore eux!). Menés 3-0 à la mi-temps du match, les Timbers ont multiplié les erreurs défensives et sont loin de leur habituel niveau de jeu. Lorsque l’entraineur de Portland se présente devant le micro, le journaliste a le malheur de lui demander ce qu’il allait dire à son équipe dans le vestiaire. La réponse de Savarese est cinglante.

L’égo démesuré de Zlatan :

Quand on parle de conférence de presse, on ne peut sûrement pas se passer des déclarations chocs de Zlatan Ibrahimovic! Le 31 mars 2018 est une date qui restera longtemps dans les annales de la MLS comme étant le premier derby de Los Angeles surnommé ‘El Trafico’. Lors de ce duel au sommet, le Galaxy a réussi à remporter le match 4-3 après avoir été mené 0-3 à la 60ème minute. Rentré en jeu à la 71ème minute, Zlatan a marqué deux buts durant la rencontre et a tenu à le faire savoir lors de sa conférence de presse. ‘Je me suis dit, ce n’est pas facile pour LAFC de perdre ce match après avoir mené. Mais, s’ils avaient Zlatan ce serait l’opposé’ (Traduction très approximative, 1’23’’ dans la vidéo ci-bas).

 

partagez

Comments are closed.