Nouvelles

La saison 2018 de la MLS s’est terminée par une victoire 2-0 d’Atlanta United contre les Timbers de Portland le 8 décembre 2018. Les champions de la MLS Cup 2018 ont longtemps survolé le championnat et ont justifié leur statut de favori. Plus de dix jours après la fin de la saison, je vous présente mon onze de l’année 2018! Plusieurs joueurs peuvent avoir leur place au sein de cette équipe mais je voulais être sûr que mon équipe-type soit assez équilibrée (âge, style de jeu, rôle sur le terrain) afin d’être la meilleure sur le terrain et non la meilleure sur le plan offensif seulement. Positionnés en 4-2-3-1 (qui reste mon dispositif tactique préféré), les joueurs de l’équipe de l’année 2018 de MLSenFolie ont leur place de titulaire assurée au sein de n’importe quel club en MLS.

Gardien de but :

Stefan Frei (32 ans, Seattle Sounders) :

Il a littéralement été volé du titre de meilleur gardien de l’année en MLS par le site officiel de la ligue. Le gardien suisse-américain (bizarrement jamais appelé en équipe nationale) a réalisé toute une saison avec les Sounders de Seattle. Premier de la MLS en pourcentage d’arrêts avec 76% et premier à la moyenne de buts encaissés par match avec 1.03, Frei a fait des arrêts spectaculaires tout au long de l’année (voir vidéo ci-dessous).

Mention spéciale : Luis Robles (New York Red Bulls), Evan Bush (Impact de Montréal) et Tim Melia (Sporting Kansas City)

Latéral droit :

Anton Tinnerholm (27 ans, New York City FC) :

Le latéral droit suédois a été de tous les bons coups avec NYCFC. Extrêmement offensif, l’international suédois a marqué 4 buts et distillé 6 passes décisives pour sa première année en MLS. Acheté par les Blues pour 1.75 million d’euros (source : transfermarkt), Tinnerholm a offert un excellent retour sur investissement. En vidéo ci-bas, une petite compilation sur lui en 2018.

Mention spéciale : Harrison Afful (Columbus Crew), Graham Zusi (Sporting Kansas City) et Reggie Cannon (FC Dallas)

Défenseurs centraux :

Aaron Long (26 ans, New York Red Bulls) et Chad Marshall (34 ans, Seattle Sounders) :

Long a été logiquement nommé meilleur défenseur de l’année par la MLS et c’est amplement mérité. Imposant physiquement et juste dans ses interventions, le néo-international américain a aussi rendu une production offensive intéressante avec 3 buts et 2 passes décisives.
L’éternel Chad Marshall est comme un bon vin, il s’améliore avec le temps. Le général de la défense des Sounders m’a encore une fois impressionné défensivement et offensivement (4 buts, 1 passe décisive). Élu défenseur de l’année à trois reprises dans sa carrière (2008, 2009 et 2014), l’américain ne peut être ignoré de mon onze cette année.

Mention spéciale : Matt Hedges (FC Dallas), Rod Fanni (Impact de Montréal) et Leandro Gonzalez Pirez (Atlanta United)

Latéral gauche :

Milton Valenzuela (20 ans, Columbus Crew) :

L’international espoir argentin a complètement réussi son intégration en MLS. Offensif et appliqué, Valenzuela a été un pion essentiel du système de jeu de Greg Berhalter. Avec 1 but et 6 passes décisives à un si jeune âge, Valenzuela ne peut que s’améliorer dans les prochaines années. Sa présence au sein de mon onze est due à son jeune âge et à son potentiel extrêmement important.

Mention spéciale : Franco Escobar (Atlanta United) et Kemar Lawrence (New York Red Bulls)

Milieu défensif :

Diego Chara (32 ans, Portland Timbers)

L’international colombien a encore une fois réalisé des prestations de très haut niveau permettant à son équipe de jouer défensivement et d’atteindre la finale de la MLS Cup en 2018. Excellent au niveau de son placement et leader sur le terrain, Chara a rarement l’occasion de se porter vers l’avant dans le système de jeu des Timbers (2 buts et 0 passes décisives) et ce n’est clairement pas son rôle.

Mention spéciale : Samuel Piette (Impact de Montréal), Chris Durkin (DC United) et Osvaldo Alonso (Seattle Sounders)

Milieu relayeur ou box-to-box :

Tyler Adams (19 ans, New York Red Bulls)

Latéral droit à l’origine, Adams a été excellent dans son nouveau rôle de milieu relayeur en 2018. Avec 7 passes décisives dans le cœur du jeu, l’international américain a tout ce qu’il faut pour exceller en Bundesliga avec le RB Leipzig l’année prochaine. Précis dans ses transmissions, il doit encore s’améliorer en finition afin de devenir un excellent joueur à l’échelle mondiale.

Mention spéciale : Darlington Nagbe (Atlanta United), Borek Dockal (Philadelphia Union) et Ilie Sanchez (Sporting Kansas City)

Milieu offensif droit :

Carlos Vela (29 ans, Los Angeles FC)

L’international mexicain a occupé presque tous les postes avec son équipe cette année mais ce poste-là reste sa position de prédilection. Pour sa première saison en MLS, Vela a dynamisé l’attaque de son équipe et a sorti plusieurs gestes techniques de grande classe. Son entente avec Diomandé et Diego Rossi a été primordiale à LAFC et sa production offensive a été très importante pour une première année (14 buts et 13 passes décisives).

Mention spéciale : Julian Gressel (Atlanta United) et Ismael Tajouri-Shradi (New York City FC)

Meneur de jeu ou 10 :

Miguel Almiron (24 ans, Atlanta United)

Le maitre à jouer d’Atlanta a éclaboussé la MLS de son talent! L’international paraguayen s’est occupé d’animer le secteur offensif du champion MLS et ne s’est pas privé de marquer quelques buts aussi (12 buts, 14 passes décisives). Tête d’affiche de la MLS en 2018, il devrait vraisemblablement quitter la ligue pour l’Europe durant la fenêtre des transferts.

Mention spéciale : Diego Valeri (Portland Timbers), Darwin Quintero (Minnesota United), Luciano Acosta (DC United) et Maximiliano Moralez (New York City FC)

Milieu offensif gauche :

Ignacio Piatti (33 ans, Impact de Montréal)

‘Nacho’ a rempli son rôle de leader offensif à merveille encore une fois! L’argentin s’est même mis à donner des passes décisives en 2018 ce qui n’était pas trop le cas lors des années précédentes. Avec 16 buts et 13 passes décisives, Piatti a enfin été reconnu par le site officiel de la MLS qui l’a nommé au sein de l’équipe-type 2018. Étant fan inconditionnel de l’Impact de Montréal, je ne peux m’empêcher de mettre une petite vidéo des exploits de Piatti en 2018 (voir ci-dessous).

Mention spéciale : Alphonso Davies (18 ans, Vancouver Whitecaps), Johnny Russel (Sporting Kansas City) et Sebastian Blanco (Portland Timbers)

Attaquant :

Josef Martinez (25 ans, Atlanta United)

Impossible de ne pas nommer le nouveau recordman de la MLS (31 buts en une saison!) au sein de mon équipe-type! L’international vénézuélien a réussi tout ce qu’il a tenté cette année. Redoutable finisseur, rapide et doté d’un bon jeu de tête, Martinez a confirmé qu’il restait à Atlanta en 2019 pour le plus grand bonheur des fans des Five Stripes (voir vidéo de tous ses buts en 2018).

Mention spéciale : Zlatan Ibrahimovic (Los Angeles Galaxy), Wayne Rooney (DC United), Bradley Wright-Phillips (New York Red Bulls) et Gyasi Zardes (Columbus Crew).

partagez

Comments are closed.